08 mars, soirée traditionnelle, élection Miss, génie Global. La semaine de l’étudiant a vu dans le même temps des voies musicales jouées leur partition et l’enjolivée.

Étalée sur deux semaines, la compétition musicale de l’ESIG Global Success a tenu toutes ses promesses et fait des heureux gagnants et couronné une lauréate. Avec une trentaine de participants lors du casting et des carrés suivants, une quinzaine seulement a eu l’opportunité d’accéder aux portes de la demi-finale et un, sacré talent musical à l’issue de la l’ultime soirée musicale.

Cette semaine de l’étudiant de l’ESIG Global Success a été marquée par la compétition musicale qui a vu la participation de plusieurs jeunes élèves et étudiants venues de diverses écoles secondaires et universitaires de la capitale Lomé. Ces jeunes se sont donnés à cœur pour relever le défi et concourir pour la finale. Après les phases de qualifications près d’une quinzaine de candidats ont été retenus et ceux-ci se sont affrontés dans les normes et offert un spectacle de rang à la famille, aux amis ainsi qu’à la foule venus les assistés en masse. Malgré le trac des candidats et la pression qu’ils ont ressenti lors de leur passage individuel et en duo, ils ont fait preuve de courage, d’humilité, d’abnégation pour relever le défi qui était leur a été soumis.

Avec un jury de trois personnes, dont Eyram Nadège YOVO, la toute première lauréate de la compétition et ancienne candidate du 228 T-Factor, la chantre Nathalie ADSON, et le responsable de la chorale de l’ESIG qui ont noté et jugé les prestations de chaque candidat pendant les qualifications jusqu’à la demi-finale. Pour la confrontation avant la finale, la parité des chansons a été respectée, filles, comme garçons ont eu le même type de traitement, deux chansons retenues, une au choix et la seconde imposée par le jury. Pour leur prestation chaque candidat a eu droit à deux passages, un individuel suivi d’un duo.

En finale, le premier mérite est revenu à la jeune Josiane, lycéenne de l’école la RÉVÉLATION, la deuxième place occupée par Atsu Kpotor Kevin d’ESGIS Kodjoviakopé inscrit en Marketing, suivi de Déborah qui termine sur dernière marche du podium. Rappelons que pour cette édition la marraine n’est autre que Vanessa WOROU grande artiste togolaise de la musique traditionnelle, pour le jury du demi à la finale nous avons eu droit à la présence de Max Fire, grand nom du Beat togolais, de Eyram Nadège YOVO ainsi que le maître de chant M. Credo.

Une fois de plus l’Institut Global Success ne cesse de créer des talents en apportant son cadre et son soutien à ces jeunes qui ne demandent qu’à s’épanouir dans l’art qu’ils maîtrisent le mieux en l’occurrence la musique. Vivement que cette implication de l’ESIG offre encore plus à la jeunesse togolaise pour faire grandir leur talent. Le rendez-vous est pris pour la 5ème édition.